Réparation

Après de nombreuses années d'utilisation, un micro peut être endommagé, ou même ne plus fonctionner du tout.
Plusieurs problèmes peuvent être à l'origine de la panne, bobinage coupé ou oxydé, fil de liaison abîmés, aimant démagnétisé etc.
Lors d'une restauration d'ancien, il est capital d'utiliser le même type de fil, les mêmes tolérances, et de respecter les méthodes de fabrication d'origine.
Nous pouvons diagnostiquer, réparer, remagnétiser, et conseiller pour des cas particuliers.



Quelques exemples parmi de nombreux autres :
  

Gibson P90 Dogear '49

Un rare modèle issu d'une ES175, l'un des premiers P90 fabriqués par Gibson. La bobine était fabriquée de pièces de plastique assemblées par collage, craquelées avec l'âge, et qui ont laissé passer l'humidité, le bobinage était corrodé et coupé.
Une fois remis en état d'origine, ce micro a délivré un son exquis, et plus étonnant, adapté à quasiment tous les styles.

Gibson P13 '52


Cet exemple en photo montre un modèle P13 de 1952, rarissime, qui a été restauré avec les mêmes matériaux qu'à l'époque, et selon son propriétaire, a retrouvé ses qualités d'origine.



Set Höfner 513

Les deux micros du même instrument on pu être réparés sans remplacer les bobinages d'origine.

Fender Musicmaster '61

...Avant / Après...

Une maladie récurrente des micros Fender anciens, l'humidité s'installe entre les aimants AlNiCo non-isolés, et l'oxydation détruit peu à peu l'isolation du fil de bobinage. 

Tarifs:

  • nouveaux tarifs en cours d'élaboration-

Ces tarifs de base sont un ordre d'idée, la grande variété
de modèles existant, l'époque de fabrication, la complexité,
l'état etc. font naturellement évoluer la tarification.

Dans la plupart des cas, sur devis après examen.
SVP pas d'envoi sans accord préalable!



TVA non applicable selon l'art. 293 B du CGI.
Les photos sont non-contractuelles.


N'hésitez pas à me contacter : (une photo nette de la partie défaillante jointe est appréciable)


» écrivez-moi




Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS